ANNÉE 2013: C’EST REPARTI !

… avec un peu de retard il faut bien l’avouer, tant ici que là-bas. Heureusement nos amis boliviens ne nous ont pas attendus, et les économies réalisées sur le budget 2012 leur auront permis d’engager les premières dépenses nécessaires à la réouverture des 3 centres de soutien scolaire.

A la date de clôture des inscriptions (il faut s’attendre comme chaque année à quelques retardataires), le nombre d’inscrits était de 182 enfants pour une prévision fixée à 200.

Les effectifs sont répartis sur les 3 centres de soutien scolaire de la façon suivante :

-          Uspha Uspha : 57 enfants pour une prévision de 70.

-          Alto Miraflores / Alto Litoral : 88 enfants pour une prévision de 100.

-          Mineros San Juan : 37 enfants pour une prévision de 30

Le soutien pédagogique est apporté par des volontaires et des professionnels de l’éducation, dans le cadre d’une convention interinstitutionnelle établie entre notre partenaire solidaire l’association « Hermanos Mayores » qui s’occupe de la gestion et l’organisation sur place des activités, l’Université Mayor de San Simon (UMSS) qui au travers de la Faculté des Sciences Humaines et de l’Education (FSHE) fournit la plupart des étudiants volontaires, et la Paroisse Maria del Camino qui accompagne le projet auprès des habitants de ces quartiers et met également ses locaux à disposition.

Par leur implantation géographique, leur notoriété respective en tant qu’institution, et leur connaissance de l’environnement socio-économique du secteur, l’UMSS et la Paroisse sont pour nous deux partenaires importants qui permettent aux équipes du soutien scolaire de développer une approche efficace qui soit à même de répondre aux besoins éducatifs de base des enfants.

Sur le plan des activités, elles seront organisées cette année sur les plages horaires suivantes :

-      Uspha Uspha et Mineros San Juan : Mardi, Jeudi et Samedi, de 15H00 à 18H00

-      Alto Miraflores : Mardi et Jeudi de 09H00 à 12H00 – Mercredi de 14H30 à 17H30 – Samedi de 14H00 à 17H30

Chaque volontaire est responsable d’un groupe d’enfants qui lui est assigné.

Sur le centre de Alto Miraflores, les 10 volontaires travailleront sous la responsabilité d’Edith Calisaya Vargas. Sur celui de Mineros San Juan, une nouvelle responsable a été nommée. Il s’agit de Marizol Mamani Achacollo qui travaillera avec une équipe de 8 bénévoles. Quant au centre de Uspha Uspha, Janeth Velasco Romero encadrera une équipe de 8 étudiants et elle sera remplacée le temps de sa maternité par Silvia Camacho.

Le centre d’Uspha Uspha nous pose actuellement quelques soucis et nous espérons que la situation se décantera assez rapidement, dans un sens ou dans l’autre, tout au moins dans le courant de l’année.

En effet, à défaut de titre de propriété, les nouveaux dirigeants de l’Organisation Territoriale de Base (OTB), qui font en quelque sorte office de dirigeants communautaires, se sont appropriés les locaux qui depuis 2007 étaient entretenus par la Paroisse et mis à disposition des activités de soutien scolaire. A l’origine il s’agit avant tout d’une lutte que se mènent deux clans pour récupérer la direction de l’OTB et asseoir ainsi leur autorité sur ce quartier. Une lutte qui a réussi à diviser la population et dont nous faisons indirectement les frais puisque les nouveaux dirigeants n’octroient plus désormais à l’association « Hermanos Mayores » qu’un droit d’usage partiel du bâtiment. Ceci pose bien évidemment le problème du gardiennage des meubles et du matériel scolaire dans un local qui peut être utilisé par d’autres groupes.

D’un commun accord, il a donc été décidé de bloquer pour cette année le nombre d’inscriptions à 57 enfants sur Uspha Uspha, et de se servir du solde (une vingtaine d’enfants maximum) pour initier les activités sur le quartier de Monte Olivos où les familles réclament depuis deux ans l’organisation du soutien scolaire.

D’après les premières réunions entre les responsables de « Hermanos Mayores » et les représentants du quartier, les habitants seraient prêts à démontrer leur engagement dans ce projet, en mettant un espace couvert à disposition et en accompagnant leur enfants dans leur scolarité.

Au départ, les activités seraient organisées une fois par semaine, sans doute le samedi. Le matériel serait emprunté aux autres centres du soutien scolaire. Ainsi, sur l’année 2013, nous pourrions travailler à effectif constant et sans coûts d’organisation supplémentaires.

Voilà pour le compte-rendu de ce début de gestion 2013. En vous remerciant une nouvelle fois pour ce que votre soutien permet de faire concrètement, et en vous disant à très vite pour d’autres nouvelles.

Jean-Marc Boucon

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT