JOURNAL D’UN PRÊTRE EN BOLIVIE (45)

 

Cochabamba lundi 5 décembre 2011 

Chers amis, chers parents,

A quelques semaines des fêtes de Noel j´imagine qu´au beau pays de France on pense pour beaucoup malgré la crise aux prochains jours de vacances, aux fêtes de famille, aux sports d´hiver pour les plus chanceux, aux réveillons et à la traditionnelle distribution des cadeaux… C´est donc l´occasion pour moi de vous rejoindre dans l´espace feutré de vos logements sans doute bien chauffés pour vous défendre des agressions et des froidures de la saison hivernale. 

Ici à Cochabamba vous l´aurez deviné, nous vivons un tout autre contexte saisonnier tout d´abord : temps chaud la plupart du temps troublé parfois par de violents orages et de fortes pluies ; c’est la fin du printemps et les météorologues nous promettent d´avantage de pluies dans les semaines à venir avec le phénomène de la « Niña ». Nous avons même essuyé il y a bientôt un mois une mini tornade à Cochabamba… du jamais vu ici…. Et quelques jours plus tard quelques secousses sismiques en profondeur ressenties dans diverses provinces du pays. Une autre différence avec la France en cette période est l´absence sur nos quartiers de toutes surfaces marchandes ou l´on pourrait rêver devant l´étalage de produits d´alimentation et de cadeaux de Noel ; pour cela il faut aller en ville où plus de 10000 commerçants ambulants viennent d´installer un marché de Noel au sud de la ville pour vendre un peu de tout et surtout des articles bon marché tandis que sur les quartiers plus cossus, on retrouve à peu près tout ce qui se vend dans la métropole. 

Sur notre territoire paroissial, les fêtes de Noel se préparent en secteur dans les différents groupes qu´animent les commissions pastorales. Nous avons prévu cette année le vendredi 23 décembre une après-midi conviviale avec une participation de toutes les équipes de quartiers sur un même lieu, celui de la nouvelle église d´Uspha Uspha, et un concours des meilleures participations, en plus d´un goûter préparé par les parents. Nous aurons droit à des danses, des chants, des prestations musicales, des jeux, et quelques animations théâtrales autour de la célébration du mystère de la Nativité. Les jours suivants, nous serons en communion de prière avec vous tous depuis les différents quartiers où nous sommes attendus pour les messes de la veille et du jour de Noel. Il n´y aura pas cette année de distribution massive de cadeaux aux enfants ou de sacs d´alimentation aux 200 familles les plus nécessiteuses comme les années précédentes, nos divers bienfaiteurs n´ayant rien à nous offrir cette année au bénéfice des gens de nos quartiers. 

En ce mois de décembre, les différents centres paroissiaux ferment progressivement leurs portes aux activités de soutien scolaire et ne continuent à offrir quelques activités qu´à travers la commission sociale, la catéchèse, l´ACE, les équipes d´adolescents et les réunions de parents. Pour les étudiants, une année s´achève avec des examens à passer et des diplômes à recevoir et à fêter. Nous ne les reverrons qu´en février 2012 avec bien sûr de nouveaux venus parmi eux.  

Soutien scolaire à Uspha Uspha

 Revenons aux semaines écoulées. Le mois de novembre est passé plutôt vite et fut chargées en activités variées : catéchèse d´adultes et préparations de baptêmes et mariages, réunions de catéchistes, de parents et de responsables de commissions pastorales, préparations et célébrations du temps de l´Avent et diverses liturgies de bénédictions ou de défunts dans les maisons ou églises paroissiales. Une célébration originale -avec bénédiction en pleine rue en ville au pied du Christ de la Concorde qui domine Cochabamba de plus de 80 voitures de l´entreprise de taxis « Renacer » administrée par des paroissiens-vaut bien la peine d´être signalée pour cette période. Une soirée très sympathique s´en est suivie à laquelle j´ai pu participer dans une bonne ambiance amicale. Au chapitre des bonnes nouvelles, il faut aussi signaler le bon travail fait par la commission sociale auprès des enfants qui se concrétise ces jours-ci par 3 jours de camp sous la tente dans le Chapare (partie amazonienne du département) pour 55 jeunes et quinze jeunes responsables avec Elisabeth. Quant à la commission éducative, elle bénéficie ces temps-ci de l´apport de quelques professionnelles d´un centre de formation d´un institut missionnaire qui pour les parents offrent divers ateliers de réflexion.

Ateliers avec les parents

Si les occasions de se réjouir et de travailler sérieusement dans la bonne humeur ne manquent pas, les préoccupations pastorales sont dans certains cas bien réelles et sans solution immédiate aux problèmes rencontrés ; trois secteurs nous donnent quelques soucis ces derniers temps en catéchèse de la part des parents d´enfants tandis que nous venons de redémarrer sur un nouveau quartier où nous étions auparavant avec de bons groupes. Nous avons dû d´autre part annuler la rencontre d´évaluation des agents pastoraux dans un contexte de fin d´année décidemment trop chargé pour les étudiants des commissions éducatives et sociales. Nous sommes nous-mêmes parfois comme équipe d´animation et de coordination un peu écartelés et il nous faut jongler entre les activités et rencontres de la vie paroissiale, du doyenné et du diocèse.

 Parmi les travaux des commissions, il faut signaler ces dernières semaines l´édition d´une lettre du conseil économique aux paroissiens pour notre première collecte paroissiale, les démarches de la commission de projet Nuqanchik dans la rédaction définitive du contrat de cession entre l´archevêché et la municipalité du terrain où doit démarrer la construction du centre de prévention, la réparation des portes fracturées de l´église d´Uspha et l´installation de grilles de protection et de barres de sécurité, et enfin la réception et la collaboration des membres de la fondation Saint Luc de l´archevêché qui souhaite nous offrir à partir de son hôpital mobile et de son personnel médical la possibilité en 2012 d´une semaine par mois de travail de prévention sanitaire sur les différents quartiers où nous sommes présents. Au chapitre des chantiers en cours il faut encore évoquer la semaine de travaux d´entretien que nous allons avoir sur la maison de l´un des centres pastoraux.

Liliana Siles, commission projet NUQANCHIK

 Quelques mots en terminant pour évoquer les dernières rencontres vicariales et diocésaines et dire qu´elles sont surtout orientées cette fin d´année vers un travail pastoral d´évaluation et de programmation.

 Je voudrais enfin vous présenter la famille de Romain et Renaildes de Chateauvieux qui séjournent sur notre territoire paroissial depuis samedi et pour un mois avec leurs 3 enfants. Ils nous sont envoyés par la Conférence des évêques d´Amérique latine (CELAM) dont ils ont reçu mission d´aller annoncer la Bonne Nouvelle de l´Evangile à travers les différents pays d´Amérique qu´ils visitent depuis trois ans en camion bus. Vous trouverez le résumé de leur aventure sur cette page web : http://www.missiontepeyac.com/contact.php

Ils sont arrivés chez nous par l´intermédiaire des responsables de la commission pastorale diocésaine qui nous ont demandé de les accueillir. Dès cette fin de semaine nous avons pu faire agréablement connaissance et commencer à travailler avec les habitants du quartier où ils devraient normalement séjourner jusqu’ à début janvier. Romain est un jeune architecte français de 30 ans et Renaildes est une brésilienne du même âge de Salvador de Baya au nord du pays sur la côte ; ils ont aujourd´hui trois enfants qui voyagent avec eux et en attendent un quatrième. Ils se sont connus grâce à un prêtre Fidei Donum Dominique You aujourd´hui évêque brésilien que j´ai bien connu du temps où il était en Corrèze aumônier de lycée.

http://www.cnbbn2.org.br/index.php?option=com_content&view=article&id=175&Itemid=80.

Le monde est décidemment bien petit !!!

En guise de commentaires, vous trouverez quelques photos, peu nombreuses cette fois-ci car je perds progressivement le réflexe des prises de vue. Originales celles de la course cycliste du premier tour de Bolivie qui est venu à passer devant les bureaux paroissiaux !

Tour de Bolivie

J´espère comme pour chaque courrier mensuel que celui-ci vous trouvera en bonne santé pour la plupart et heureux de pouvoir vous préparer en famille ou entre amis aux congés et fêtes de Noel toute proches.

Dans l´attente de vous lire pour quelques-uns d´entre vous, je vous redis toute mon affection fraternelle et amitié dans le Seigneur.

A bientôt Jacques Delort

560.jpg

 

Mots-clefs :, , , , , , , , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT