JOURNAL D’UN PRÊTRE EN BOLIVIE (42)

Cochabamba jeudi 23 juin 2011

 

 

Chers amis, chers parents,

 

A l´heure où nombre d´entre vous sont en période d´examens, fêtent déjà la fin de l´année scolaire et voient s´approcher l´été de la Saint Jean et les vacances avec projets de détente et de repos bien mérités en tête, nous vivons ici la saison hivernale, la végétation en sommeil, les feuilles qui tombent et les terrains qui se dessèchent, le vent qui soulève la poussière de roches, la chaleur sèche de courtes journées ensoleillées et le froid des  nuits plus longues que de coutume. C´est aussi la période des vacances d´hiver qui commencent pour les scolaires, -de 15 jours à trois semaines selon les régions- et celle de l´arrivée des touristes en quête d´aventures et d´exotisme. Nous venons de fêter l´an 5519 aymara ou andin avec 8o lieux de célébrations « religieuses » et sacrifices de lamas blancs au soleil levant dans tout le pays au même moment où l´Eglise Catholique invite ses fidèles à célébrer la fête du Corps et du Sang du Christ.

 

Je vous écris un peu plus tôt que de coutume cette fois-ci pour me permettre de répondre par ailleurs aux engagements pastoraux à venir sachant que s´approche le temps de mon séjour en France et qu´il me faut dans cette perspective préparer ici ces deux mois d´absence avec ceux et celles qui sont mes proches collaborateurs/trices.

 

Nous partageons maintenant en équipe d´animation la plupart de nos préoccupations et projets pastoraux avec Oscar, diacre en vue de l´ordination sacerdotale, qui petit à petit prend sa place dans la mission partagée entre tous. Ces dernières semaines, la sœur Gregoria ayant dû retourner au Pérou pour raisons de santé, la vie de notre équipe en a été un peu affectée. Nous nous faisons une raison sachant qu´à la fin de l´année, nos deux sœurs nous quittent pour une autre mission ; il nous faut déjà penser à les remplacer dans cette équipe pastorale d´animation et de coordination.

 

Ces dernières semaines ont été marquées par un travail d´évaluation de la journée paroissiale anniversaire au cours de laquelle nous avons inauguré fin mai la petite église d´Uspha et réalisé une kermesse avec la participation de la plupart des membres des commissions de la paroisse. Si le bilan financier n´est pas à la hauteur de nos espérances, celui de la participation des bénévoles est plutôt positif et a contribué à tisser des liens de solidarité et d´amitié entre les acteurs de cette journée.

 

Les travaux de l´église n´étant toujours pas terminés et la sécurité des lieux n´étant toujours pas assurée, nous n´avons pas pu encore déposer le matériel nécessaire aux célébrations et au bon fonctionnement de ce nouveau lieu de vie ecclésiale. Pour autant, nous avons commencé à célébrer les dimanches et même ce samedi à l´occasion du baptême de Kelly, la fille de l´une des membres de la commission sociale.

 

La réception des travaux a été reportée au 12 juillet et il a fallu de nouveau se réunir avec les deux architectes et les membres de la commission « Pro Templo » pour s´expliquer et se redire les engagements à honorer.

 

L´embryon de conseil économique paroissial a dû travailler ces dernières semaines à la rédaction d´une lettre et d´un rapport de synthèse au conseil économique diocésain qui sans trop se poser de questions, sachant que nous sommes paroisse, nous fait parvenir des demandes de participation financière à la vie du diocèse. Nous apprenons à nous défendre de cette tentation de certains de vivre aux dépens des autres, sachant que nous vivons dans un contexte de vie ecclésiale qui a encore tout à inventer au niveau de la solidarité entre paroisses et secteurs urbains riches et pauvres d´un même diocèse, et sachant d´autre part que l´apport des habitants de notre nouveau territoire à la vie économique paroissiale ne représente encore seulement que 6% de l´ensemble de nos inversions. Nous avons dans ce domaine du partage équitable des richesses au service de la communauté et des plus démunis tout un travail de conscientisation et d´éducation à faire  !!!

 

Nous poursuivons également notre route sur le chemin de la viabilisation des deux projets à l´étude. Nous avons, la semaine dernière, de manière inattendue reçu la visite d´un représentant allemand d´ADVENIAT, ONG de la conférence épiscopale allemande qui finance un certain nombre de projets à caractère pastoral. Cette visite lui aura permis de prendre la mesure des besoins des habitants des quartiers où nous travaillons avec peu de moyens en infrastructures. D´autre part nous avons participé ce mois-ci à une assemblée de quartier sur le lieu de l´un des deux projets à l´étude, à l´issue de laquelle ont été élus 3 représentants de la population pour nous aider à viabiliser le projet de construction dès lors qu´il sera financé.

 

Au chapitre de la formation permanente, nous démarrons de nouveau ce mois-ci deux petites équipes de catéchèse d´adultes qui se préparent aux différentes étapes de la vie chrétienne. L´une est animée par Oscar en quechua, l´autre par moi. Je suis frappé par la difficulté du rapport à l´écrit de 4 des 5 personnes que j´accompagne comme par leur « ignorance » de l´histoire biblique et ecclésiale. Il n´y a jamais eu d´évidence pour ces personnes entre 25 et 40 ans aucune proposition de catéchèse qui les rejoigne dans leur vie concrète de baptisé !

 

Pour répondre à la demande et à l´attente des responsables de la commission pastorale diocésaine, nous avons mis en place ce mois-ci un programme de rencontres de formation et d´échange à la vie ecclésiale à partir de la carte des évêques de Bolivie et du plan pastoral proposé à toutes les paroisses du diocèse. Il s´agit de se redire à travers ces rencontres toute l´importance de la mission ecclésiale des baptisés dans ce nouveau contexte d´une société laïque au sein de laquelle l´Eglise catholique est appelée à jouer un nouveau rôle de ferment dans la pâte dans un registre de participation plus humble et plus généreux à la vie de la société bolivienne. Ce n´est pas un mince défi !!! D´autre part, il s´agit de former à leur responsabilité ces nouveaux acteurs de la vie paroissiale qui auront en charge l´animation de ces nouvelles communautés de quartiers ou de secteurs. Pour nous la tâche est d´autant plus compliquée que nous sommes sur un doyenné de 5 paroisses animées pour 4 d´entre elles par des religieux et religieuses qui n´ont pas été formés à la vie et à la spiritualité des prêtres diocésains.

 

Ce mois de juin aura été marquée par la célébration d´un certain nombre de temps forts liturgiques : Ascension, Pentecôte, Trinité, Corpus Christi, Saint Jean Baptiste. En d´autres lieux, ces temps forts auraient été célébrés avec faste ou forte participation des habitants, ici nous les vivons chaque fois dans un contexte de toutes petites assemblées toujours difficiles à rassembler et ignorantes bien souvent du calendrier liturgique. D´autres célébrations ont rythmé également la vie de ces dernières semaines : baptêmes, journée des professeurs du collège, anniversaire de décès de jeunes et d´adultes, bénédiction d´un nouvel atelier de constructions métalliques etc… La foi s´exprime et se partage bien souvent ici à la faveur d´une bénédiction demandée et d´une action de grâce vécue au concret d´une existence humaine à laquelle Dieu est fortement présent.

 

Je terminerai ce courrier mensuelle en faisant référence à quelques moments importants de la vie des différentes commissions sociales et éducatives que nous accompagnons et soutenons dans leurs efforts auprès des plus nécessiteux ou démunis. Grâce au soutien des membres de la commission sociale nous avons pu ce mois-ci tenir notre première assemblée de l´association de soutien scolaire « Hermanos Mayores » sur le quartier d´Alto Miraflores avec une forte participation des parents d´enfants et des bénévoles étudiants. Ce fût une assemblée participative, amicale et pleine de promesses qui nous engage à travailler dans le même sens sur les autres secteurs.

 

Nous avons fêté ce mois-ci les 25 ans de Liliane, notre secrétaire de direction, dont la santé est bonne et qui donne le meilleur d´elle-même dans son travail.

 

Nous avons accueilli ces dernières semaines deux jeunes professionnelles françaises, l´une de la Dordogne ingénieure en biochimie qui se spécialise dans un travail lié à l´environnement, et l´autre jeune médecin généraliste parisienne, toutes deux venues pour 2 et 5 mois offrir leurs services bénévoles à la population de nos quartiers.

 

Il est temps de conclure : je parlerai un peu de moi pour vous dire que j´ai repris les séances d´une heure de piscine par semaine en attendant de revoir l´océan atlantique cette fin d´été. Côté santé c´est plutôt la voiture qui me pose quelques soucis mécaniques ces temps-ci l´âge aidant ; il faut dire que je ne la ménage pas sur les terrains où je travaille.

 

Je me prépare en juillet à partager mon habitation du collège avec marie la sœur cadette de Laureline, journaliste de RCF qui nous a visité l´an passé avec la délégation berrichonne. Elle vient pour deux mois et demie partager avec les bénévoles des différentes commissions de la paroisse la vie des habitants de nos quartiers, après avoir séjourné l´an passé je crois au Vietnam. Nous lui souhaitons d´avance un agréable séjour plein d´enseignements parmi nous.

 

Je vous rappelle que je serai en séjour en France parmi vous du mercredi 17 août au soir au samedi 15 octobre, quelques huit semaines pour me refaire une santé (elle est bonne je n´ai pas à me plaindre !), revoir les uns et les autres, retisser ses liens d´amitié qui nous unissent et respirer un temps au soleil, au vent et à la pluie de notre hexagone, de ses plaines, de ses côtes et de ses montagnes !!! Je n´ai pas encore pu établir de programme de séjour bien défini, je compte sur vous et sur vos éventuelles propositions de rencontres pour m´y aider. J´attends donc quelques nouvelles de votre part d´ici la fin juillet, ne tardez pas trop…

 

A très bientôt le plaisir de vous lire et de vous revoir.

 

Un fraterno saludo a cada uno

 

Jacques Delort

Mots-clefs :, , , , ,

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT