JOURNAL D’UN PRÊTRE EN BOLIVIE (29)

Cochabamba lundi 10-05-2010 

  

Chers amis, chers parents, 

  

Je profite de quelques heures en ce lundi après midi pour vous partager les nouvelles de ces dernières semaines.  

 

Un profond changement de climat vient de s´opérer ces derniers jours avec l´arrivée des nuits froides (tout est relatif) et les jours qui ont raccourci. Le temps est maintenant sec et l´on  commence à parler de ces prochains mois où il va falloir faire avec l´absence de précipitations.  

Depuis les dernières élections, le pays attend la prise de fonction des nouvelles autorités. Ces jours-ci, le climat est un peu agité, les professeurs et les syndicats ouvriers manifestent et menacent les autorités gouvernementales de descendre dans la rue et bloquer les routes s´ils n´obtiennent pas d´augmentation de salaires de plus de 5%, si les conditions d´accès à la retraite ne sont pas mieux définies et si la rédaction du nouveau code du travail ne fait pas droit à leurs revendications de refonte de certains articles proposés. Il y a également ici ou là quelques grèves de la faim de politiques de l´opposition qui ne peuvent accepter la façon dont les autorités gouvernementales ont procédé dans certains cas à la répartition des sièges représentants des différentes listes au sein des nouvelles assemblées régionales. Enfin, il y a eu ce week-end de violents affrontements avec deux morts et des dizaines de blessée au nord de
la Paz dans les Yungas a Caranavi entre manifestants et forces de l´ordre suite à un déblocage de route qui paralysait depuis plus de dix jours le trafic routier. Pour les manifestants, il s´agissait d´empêcher le transfert d´une coopérative fruitière sur un autre site et d´obliger ainsi le gouvernement à tenir les promesses faites durant la campagne électorale de travailler au développement économique du secteur.
  

Nous avons eu une dizaine de jours à Cochabamba la foire exposition annuelle qui, aux dires des organisateurs, a été un succès par le nombre de visiteurs accueillis, plus de 300000 selon la presse. 

J´y suis passé vendredi soir en revenant de la paroisse pour me faire une idée de l´ampleur de la manifestation et j´ai parcouru quelques heures les différents stands et pavillons dont celui de l´Europe tant vanté dans les jours précédents. Je suis ressorti un peu déçu par cet étalage de produits de consommation et de femmes mannequins. Cela faisait véritablement un peu « vitrine appâts » et entassements de produits que l´on retrouve partout. Il y avait affluence de familles avec enfants de tous âges venus prendre un bain de foule, manger ou boire et rêver pour la plupart de quelques achats hors de portée de leur bourse. Je suis ressorti un peu triste en pensant aux familles de nos quartiers et à la précarité dans laquelle vivent certaines.  

La vie pastorale du secteur paroissial nous a donné ces dernières semaines de vivre nombre de rencontres, réunions et célébrations intéressantes et enrichissantes à bien des points de vue.  

Il y eut tout d´abord un atelier de réflexion de quelques heures le dernier dimanche d´avril organisé par l´équipe d´animation pastorale avec une quarantaine de volontaires -la plupart étudiants- qui nous apportent leur collaboration au sein des différentes commissions de travail. La première partie était consacrée à un travail de relecture des faits d´actualité (signes de vie et d´espérance pour une part, situations et attitudes qui portent atteinte à la vie d´autre part). La deuxième partie donna aux participants de réfléchir à partir de quelques textes bibliques et en référence surtout à l´Evangile la vocation prophétique des baptisés et de  l´Eglise. Quant à la troisième partie, elle développait surtout la possibilité pour chacun personnellement et au sein des différentes commissions de travailler sur le terrain en solidarité avec les habitants et les familles des quartiers les plus en difficultés.  

Cette façon d´organiser le travail par commission commence à porter des fruits. Nous avons eu ainsi droit à quelques ateliers proposés aux familles par la commission médicale (hygiène alimentaire et de vie, planning familial, contrôle de l´état de santé des enfants…), nous avons eu aussi quelques réunions de parents visant à les associer de plus prés à l´accueil des enfants sur les différents lieux et à l´amélioration de leur environnement. C´est chaque fois l´occasion de faire se rencontrer les différents acteurs  pour les inciter à participer sur leur lieu de vie ecclésiale aux différentes activités proposées au service surtout des enfants.

 

commission médicale

Ces dernières semaines, la commission éducative (association Hermanos Mayores) a progressivement organisé le travail des étudiants (plus de 30) trois jours par semaine sur les trois lieux de soutien scolaire. Une nouvelle coordinatrice Edith vient d´entrer en fonction sur le quartier de Alto Miraflores.  

Il se pourrait bien qu´un nouveau lieu de soutien scolaire se développe dans les prochains mois au vu de la demande qui nous a été récemment faite sur le nouveau quartier de Monte Olivos. Pour cela nous aurons besoin de dégager quelques fonds pour équiper matériellement même sommairement  un lieu d´accueil et participer aux frais de transport des étudiants disponibles pour ce travail.

 

Voluntarias Alumnos

L´association, à l´occasion de sa réunion mensuelle ce samedi, a pu remercier Elisabeth et son équipe pour leur travail de fondation et d´appui ces deux dernières années sur Alto Miraflores. Elle poursuivra désormais son travail en étroite collaboration avec les membres de la commission sociale dont la nouvelle mission va progressivement se définir.  

Ce mois-ci donc la commission sociale s´organise avec Elizabeth et une quinzaine d´étudiants qui vont pouvoir se répartir le travail sur l´ensemble des communautés du territoire paroissial. Elle est venue se présenter pour la première fois ce samedi à quelques familles du quartier de Mineros San Juan invitées à la maison paroissiale Natanael.  

Ces dernières semaines également, la commission catéchèse s´est à nouveau réunie et a enregistré l´inscription de nouveaux enfants et jeunes et permis le démarrage de nouvelles équipes sur trois lieux. Etant un peu limité en nombre de catéchistes comparé aux nombres d´étudiants en sciences de l´éducation et en sciences sociales qui apportent leur aide (près de 50), la commission est tenue de concentrer ses efforts sur quelques quartiers. Un directeur d´école ayant bien voulu nous prêter ses locaux à la demande des parents, nous avons pu inscrire sur ce nouveau site plus de 90 enfants et jeunes de 10 à 24 ans venus des quartiers environnants.  

Enfin, au chapitre des nouveaux groupes, à signaler sur le quartier nouvellement créé de Monte Olivos la naissance d´une belle équipe des MINKAS (ACE en France) grâce à deux ou trois familles et un jeune ainé étudiant. Sur ce même quartier, nous avons eu l´heureuse surprise ce dimanche de célébrer la messe en plein air avec une bonne participation adulte et des projets d´organisation de la vie de cette nouvelle communauté.  

Au chapitre de la préparation et de la célébration des sacrements, j´ai pu ces dernières semaines accueillir un certain nombre d´enfants et d´adultes pour des baptêmes ou premières communions et nous avons aujourd´hui l´assurance sur le quartier le plus ancien du secteur Uspha Uspha de pouvoir enfin commencer ce mois-ci les travaux de construction de la petite chapelle dont les plans ont été révisés.

Comuniantes

Du coup se confirme pour la fin de ce mois la célébration du 3º anniversaire de la naissance de la nouvelle paroisse Maria del Camino à l´occasion duquel nous organiserons en plein air avec la participation des différents groupes et commissions une petite kermesse dont les bénéfices iront à la construction de la chapelle.  

Voilà pour l´essentiel des nouvelles de ces dernières semaines. 

Pour terminer quelques nouvelles de Liliane. Son opération de prothèse de la hanche s´est bien passée, elle fut très longue et coûteuse en sang. Lili est rentrée chez elle et attend maintenant sa 6º et avant dernière chimiothérapie. Elle récupère en attendant et se prépare dans quelques jours à s´asseoir pour la première fois depuis huit dans un fauteuil spécial pour entamer ensuite son travail de rééducation fonctionnelle.  

Lizet, la sœur de Janeth qui travaillait avec nous auparavant,  a repris son travail de comptabilité paroissiale laissé à l´abandon depuis la maladie de Liliane. 

Enfin pour ceux et celles qui se préparent à les accueillir, Elisabeth, Marizabel et Gaby poursuivent vaillamment leurs efforts d´apprentissage du français parmi bien d´autres choses. Nous sommes allés ensemble rencontrer le Consul de France pour voir à quelles conditions elles pouvaient se préparer à leur séjour. 

Je vous quitte justement pour me préparer à les accueillir. 

En espérant que ce nouveau courrier mensuel vous trouve chacun et chacune en bonne forme et heureux de voir s´approcher le temps des vacances pour ceux qui en prennent, je vous redis toute mon affection et amitié. 

  

A très bientôt de vos nouvelles……..Jacques DELORT 

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT