JOURNAL D’UN PRÊTRE EN BOLIVIE (25)

Lundi 12-10-2009 

 

Chers amis, chers parents, 

 L´heure est venue de vous adresser le premier courrier mensuel de ce printemps. Les arbres et les massifs sont en fleurs et le ciel est généralement bleu et chargé de nuages en soirée. Le temps est lourd mais la pluie ne tombe que très rarement. Il vaut mieux se mettre à l´ombre entre midi et 17heures, les températures sont alors de 25º à 28º. 

  

Nous venons de commencer officiellement la campagne des élections présidentielles. Les représentants de partis -ils sont 8 paires à se présenter- sillonnent le pays avec le soutien de leurs comités et commencent à faire connaître leur programme sur les ondes. Pour l´instant, il n´y a aucun débat public prévu entre les différents candidats. Peu de commentaires à faire à cette heure, tout ce que l´on pourrait dire à cet égard se lit dans la presse écrite du parti au pouvoir ou des représentants de l´opposition. Les Eglises comme les comités de défense citoyenne et des droits de l´Homme en appellent tous à une campagne « propre » et démocratique dans le respect des adversaires. Pour l´instant, chacun préfère s´adresser à ses partisans pour les sensibiliser et les mobiliser. Peu d´invectives échangées actuellement, mais le climat est lourd comme le temps et l´on sent qu´une simple étincelle pourrait bien faire flamber la campagne ! 

Les électeurs inscrits seront cette année beaucoup plus nombreux, puisque pour la première fois
la Bolivie va expérimenter le recensement biométrique dont la campagne d´enregistrement s´achève ces jours-ci. La seule ombre au tableau vient du fait que seulement 6º des boliviens vivant à l´étranger pourront voter; et quand on sait qu´ils représentant plus de 20% de la population, cela donne à  penser !
  

 

Ces dernières semaines ont été bien chargées en activités pastorales diverses. Heureusement qu´il y a la perspective du prochain séjour en France, cela me donne du baume au cœur les jours où la fatigue se fait sentir. Je suis un peu inquiet toutefois quand je songe à mon temps d´absence sur la paroisse, sachant que seront également absentes à cette période les deux sœurs péruviennes de l´équipe pastorale. Il me faut absolument trouver un prêtre pour me remplacer durant cette période, j´espère que l´archevêque et son conseil sauront y pourvoir avant mon départ en congés.  

De nombreuses fêtes de quartier et célébrations ont rythmé la vie des semaines passées ; je les énumère pour mémoire: fête de l´Exaltation de
la Croix,  fête de Notre Dame des Grâces sur le village de
la Angostura, Messe Te Deum avec les autorités sur le canton d´Arbieto, fête de Notre Dame du Rosaire sur le quartier de Uspha Uspha, anniversaire du quartier de Llave Mayu. A chaque fois, la messe se célèbre au cœur de la fête en présence des autorités locales et départementales et de toute la population. C´est plutôt sympathique, même s´il convient toujours pour moi de faire un effort d´adaptation et de patience en matière d´organisation et d´horaires. Avec les années, heureusement je commence à avoir un peu d´expérience !
 

1001331.jpg

Les autres activités pastorales se résument à quelques préparations et célébrations de baptêmes, de mariage, de premières communions d´enfants et d´adultes. Chaque fois, c´est l´occasion de connaître de plus prés les conditions de vie et la culture de ceux qui nous font appel sur ces quartiers et lorsque je me trouve avec des personnes qui ne savent pas lire ou écrire ou qui ne parlent que le Quechua, il me faut proposer une préparation sans document ou faire appel aux sœurs péruviennes.  

Le début du printemps a également été marqué par la journée de l´étudiant et pour l´occasion les jeunes qui nous apportent leur collaboration sur les différents lieux de soutien scolaire ont su offrir aux enfants quelques heures récréatives fort appréciées. Les photos en témoignent.

1001314.jpg

 

Ces dernières semaines, nous avons pu envoyer en Allemagne le dossier de projet de construction de la chapelle du quartier d´Uspha Uspha ; d´autre part nous avons commencé à travailler les parties annexes du projet de construction du centre communautaire Tukuypac de Alto Litoral. Nous espérons pour ce dernier pouvoir commencer à le diffuser dans les prochaines semaines.  

Il y a eu encore en cette période la réunion mensuelle de l´association Hermanos Mayores avec la participation des deux étudiants de
la ETSA Rodrigo et Sergio qui étaient accueillis en France cet été pour leur stage en pays basque. Ils se sont engagés à nous présenter 3 petits projets de travail avec les enfants et leurs familles sur les quartiers où sont présents les groupes de soutien scolaire: jardin familial expérimental sur Alto Miraflores, plantation d´arbustes à surveiller chez soi à  Uspha Uspha et jardin ornemental à Mineros San Juan.
  

La commission sociale paroissiale s´est également réunie pour évaluer le travail d´accompagnement des familles et examiner entre autre les dossiers de  nouvelles demandes de parrainage. Nous avons eu la joie de recevoir le soutien de 3 nouveaux parrains ou marraines ce qui est un réel encouragement pour la petite équipe des responsables et bénévoles. Chaque mois, de nouveaux cas de familles en difficultés se présentent pour lesquelles nous cherchons des solutions. 

La petite équipe a reçu la visite du père Gregorio, un prêtre bolivien qui travaille à Madrid en paroisse depuis 14 ans. Au-delà des échanges sympathiques du jour, nous avons cherché avec lui la possibilité de faire parrainer d´autres enfants auprès de familles de son entourage. 

  

J´ai passé la semaine dernière 4 jours à la maison et sur les quartiers avec Valérie et Caroline, deux journalistes de
La Croix et Phosphore qui cherchent à passer leurs articles écrits en Bolivie, dans Le Pèlerin,
La Vie ou
La Croix à l´occasion des prochaines élections. Elles ont rencontré la plupart des personnes qui nous collaborent sur la paroisse, ont participé à des réunions et à la journée de la santé dont nous avons eu l´initiative sur le quartier de Alto Miraflores et pour laquelle nous avons reçu une bonne collaboration du personnel médical de l´hôpital du canton voisin, ainsi que de deux médecins cubains en plus de nos deux médecins et dentistes paroissiaux, Eldelmira et Isabelle. 

  

Je terminerai cette lettre en évoquant la visite ce weekend sur la paroisse de Damien Peudenier séminariste qui vient un an en stage pastoral à Villason à la frontière argentine.  

Pour ceux qui l´ont connu lors de son séjour il y a trois ans en France, vous avez le bonjour de Ruth Flores qui va bien et a maintenant un travail  professionnel d´avocate qui lui permet de subvenir aux besoins de sa famille.  

Pour ceux qui ont connu Lizet notre ancienne secrétaire comptable, sachez qu´elle s´est mariée ce samedi civilement avec Wilner dont elle a déjà une petite fille. Le mariage a été « célébré » dans leur maison par une officier d´Etat Civil. Il n´y a pas que les enterrements qui se célèbrent dans les maisons particulières ! Encore une nouveauté pour moi. 

  

La date de mon prochain séjour en France approche. Je commence à me faire une idée de ce qu´il sera en pensant à ceux et celles d´entre vous que je vais revoir et qui m´ont déjà écrit dans ce sens. 

Si tel ou tel pense à une visite familiale ou de groupe paroissial ou associatif, il est encore temps de m´en aviser, cela me facilitera l´organisation de mes déplacements.  

Je vous avais envoyé il y a quelques mois un petit catalogue avec bon de commande d´objets d´artisanats. Il est également encore temps de m´adresser votre liste d´achats, mais ne tardez pas trop svp. Si vous ne l’avez jamais reçu, je me ferai un plaisir de vous l´adresser. 

  

J´espère que vous allez bien et que l´automne en France est encore agréable malgré les pluies dans certaines régions et les jours qui raccourcissent.  

Merci à ceux et celles qui m´envoient de leurs nouvelles. 

Vers chacun et chacune d´entre vous s´envolent mes pensées avec l´espoir de vous revoir dans quelques semaines. A très bientôt donc. 

  

Affectueusement ou fraternellement selon les destinataires.  

Jacques DELORT 

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

akwateam |
OUED KORICHE |
lalogeuse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CFTC Schindler ascenseurs
| LES POMPIERS DE VERZENAY
| ROLLER A CHAUMONT